Home » Les Hima » Cérémonie de clôture du projet de l’ONU-Femmes et inauguration du point de vente « Souk el- Hima » à Anjar

Cérémonie de clôture du projet de l’ONU-Femmes et inauguration du point de vente « Souk el- Hima » à Anjar

Au terme de trois ans de travail, de détermination et de succès, le projet intitulé « Promotion de l’autonomisation des femmes des Himas pour la conservation et la subsistance» financé par L’ONU-Femmes pour l’égalité des sexes est arrivé à son terme.

Le cérémonie de clôture s’est tenue le 6 novembre 2015 dans la ville de Anjar, réunissant un large public composé de membres des autorités locales et nationales, des collectivités locales et des communautés environnantes, des donateurs, d’ONG et de nombreuses femmes en particulier.

Des discours ont été prononcés par le Maire de la municipalité de Anjar, la directrice SPNL des programmes Hima, le responsable de la Croix-Rouge arménienne de Anjar et la directrice des programmes régionaux de l’ONU-Femmes pour l’égalité des genres au Liban, Madame Rana Houjeiri. Les participants se sont félicités des résultats de ces trois dernières années et entendent poursuivre leurs efforts en faveur de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes.

Une brève présentation du projet et de ses réalisations majeures a été effectuée par la Directrice des projets, suivie de courtes vidéos dans chaque Hima impliquée dans le projet.

hima-UNwomen-1

 

Les participants se sont ensuite dirigés vers l’entrée des ruines de Anjar pour inaugurer le point de vente des produits de « Souk el-Hima ». La cérémonie a débuté avec l’inauguration religieuse officielle, commémorant l’initiative sous l’égide du projet de L’Onu-Femmes, en présence du Maire de Anjar et de Madame Rana El-Houjeiri.

hima-UN-women-2

 

Le point de vente « Hima Shop » ou “دكانة حمى عنجر” commercialisera les produits du « Souk el-Hima » confectionnés par les femmes tout au long du projet. Cela contribuera à assurer l’émancipation économique des femmes et à leur fournir des activités rémunératrices importantes pour le développement durable. Ce point de vente est le premier à avoir été inauguré officiellement, il en existe deux autres à Beyrouth. « Souk el-Hima » est un succès majeur de l’évolution de ce projet et sera étendu aux autres Himas, dont Hima Qoleileh et Hima Fekha fin décembre 2015.

Ces espaces de vente permettent aux femmes de commercialiser leur produits artisanaux en faveur du développement durable. Cette initiative a été renforcée grâce à un partenariat avec le secteur privé, notamment Bioland, une entreprise de production de produits biologiques qui collabore étroitement avec la SPNL pour proposer les articles de « Souk el-Hima » à un niveau national et international.

La cérémonie d’inauguration a été suivie d’une réception de bienvenue qui a mis la cuisine arménienne à l’honneur grâce aux délicieux mets concoctés par les femmes de la communauté.

Check Also

Six Himas créées en Jordanie, en Grèce et à Chypre dans le cadre du projet Medscapes

Le concept de Hima, réactualisé par la SPNL, a pour objectif de protéger la nature, …