Home » Nos projets

Nos projets

1236601_10151800483450956_1030915120_n-660x330

  1. Identification et protection de nouvelles Zones Importantes d’Oiseaux (ZIO) au Liban (mars 2005 – Février 2008).
  2. Appui aux réserves naturelles du Liban (août 2008 – mars 2012).
  3. Conservation de la diversité biologique des oiseaux migrateurs dans les principaux secteurs productifs le long de la voie migratoire allant de la vallée du Rift jusqu’à la mer Rouge (septembre 2010 – décembre 2014) – Contribution de la SPNL
  4. La résilience sociale, économique et agricole face au changement climatique en Méditerranée (SEARCH) – ( avril 2011 – février 2014).
  5. Renouer avec les approches traditionnelles au bénéfice de l’avenir (décembre 2011 – novembre 2013).
  6. Favoriser l’autonomisation des femmes des « Hima » en matière de préservation et de moyens de subsistance. (janvier 2013 – décembre 2015).
  7. Développement des capacités pour la conservation des itinéraires de migration en Méditerranée (septembre 2012 – 31 août 2014).
  8. Optimiser les capacités des ONG à s’engager dans la protection de la biodiversité à l’est de la Méditerranée (juin 2012 – 31 mai 2015).
  9. Démontrer l’aptitude à la gestion communautaire durable dans les Zones Clés pour la Biodiversité (ZCB) des montagnes de l’Anti-Liban. (1er mars 2013 – 31 août 2014).

 

Les perspectives d’avenir :

Le processus de mise en œuvre des projets s’effectue de manière totalement transparente avec pour objectif principal le bien-être collectif au bénéfice de la population locale.

L’environnement libanais en général, et les réserves protégées en particulier, sont malheureusement toujours gravement menacés: carrières qui défigurent le paysage, chasse illégale des oiseaux et de la faune sauvage, déchets solides et liquides, constructions illégales et anarchiques, etc.

Il reste beaucoup de travail et de recherches à effectuer. La SPNL partage sa stratégie avec les instances gouvernementales, les ONG, les organismes communautaires et le secteur privé afin de limiter et de réparer les dégâts causés à la nature, tout en favorisant le développement durable des communautés. La SPNL plaide actuellement pour une approche locale et internationale du concept de la « Hima » et pour l’utilisation durable des ressources naturelles.

Leave a Reply