Home » Actu » Le Liban signe le Mémorandum d’Entente sur la Conservation des Oiseaux de Proie Migrateurs d’Afrique et d’Eurasie (MdE Rapaces)

Le Liban signe le Mémorandum d’Entente sur la Conservation des Oiseaux de Proie Migrateurs d’Afrique et d’Eurasie (MdE Rapaces)

Le Liban a signé le Mémorandum d’Entente sur la Conservation des Oiseaux de Proie Migrateurs d’Afrique et d’Eurasie (MdE Rapaces) devenant le 49ème État signataire dans l’aire de répartition. Selon M. Assad Serhal, Directeur général de la SPNL : « Le Liban revêt une importance essentielle pour plusieurs espèces d’oiseaux de proie migrateurs et cette signature est un acte positif et bienvenu qui renforce les efforts internationaux coordonnés pour la conservation des oiseaux de proie migrateurs d’Eurasie et d’Afrique.
On trouve au moins 37 espèces répertoriées dans le MdE Rapaces au Liban, dont le faucon sacre (Falco cherrug), au statut « menacé » selon l’UICN, l’aigle criard (Aquila clanga) et l’aigle impérial (Aquila heliaca), tous deux considérés « vulnérables ».
Le Liban accueille plus de 50% des espèces concernées par le MdE Rapaces. Nous espérons que le gouvernement libanais lancera une stratégie de mise en œuvre du plan d’action du MdE et accroître notre collaboration avec tous les États de l’aire de répartition et les partenaires pour protéger ce groupe d’oiseaux spectaculaires ».
Des milliers d’oiseaux de proie migrateurs traversent le Liban au printemps et en automne. Comme ce sont de grands oiseaux, la plupart sont classés comme oiseaux planeurs et sont observés en grand nombre tournant dans les airs. On estime que 150.000 aigles pomarins (Aquila pomarina) survolent le Liban annuellement, une large proportion de leur population mondiale. Ils sont non seulement extraordinaires à observer mais ils participent à réguler les populations d’animaux nuisibles tels les rats, les souris et les lapins. Les oiseaux de proie parcourent de longues distances. Ils sont au sommet de la chaîne alimentaire et jouent un rôle important dans le maintien d’écosystèmes fonctionnels.
« Avec la signature du MdE Rapaces, le Liban, un petit pays du Moyen-Orient, a démontré son engagement à contribuer à la protection de ces espèces dans un cadre international » a déclaré le Dr. Saleem Hamadeh, responsable national du projet MSB (Migratory Soaring Birds – Oiseaux planeurs migrateurs). Ce projet est administré par le ministère de l’Environnement avec l’assistance technique de la Société pour la protection de la nature au Liban (SPNL), partenaire de BirdLife International au Liban.
La journée internationale de sensibilisation aux vautours (International Vulture Awareness Day – IVAD) est célébrée tous les ans, le premier samedi du mois de septembre. Son objectif est d’informer le grand public sur les menaces qui pèsent sur les vautours au niveau mondial et de mettre en relief les actions importantes menées par les défenseurs de l’environnement.

Pour plus d’informations : IVAD website.

Check Also

Cérémonie à la mémoire de Luc Hoffmann, à la Tour du Valat, Camargue – France

By Assad Serhal – SPNL Director General Vingt ans ont passé depuis ma première rencontre …