Home » Actu » Le succès du projet MAVA se confirme dans la Hima de Anjar

Le succès du projet MAVA se confirme dans la Hima de Anjar

MAVA-FoundationGrâce au généreux soutien de la fondation MAVA, la SPNL a mis en application depuis janvier 2013 le projet intitulé «  La réhabilitation des fonctions des écosystèmes des Hima par le biais du développement des systèmes de gestion de l’eau dans les Hima de Anjar et la zone importante pour la conservation des oiseaux de Kfar Zabad ».

Les interventions lors de la première année du projet concernaient principalement l’amélioration de la gestion de l’eau en agriculture dans la Hima de Anjar, suite à plusieurs entretiens avec la municipalité, les agriculteurs, l’Association des usagers de l’eau, le Comité de l’environnement et les habitants. Les principaux impacts positifs ont été mis en relief suite à la réhabilitation d’environ 1000m de canaux d’adduction d’eau par gravité à Anjar, le renforcement des capacités et des connaissances des agriculteurs de Anjar en matière de pratiques agricoles durables dont la gestion des eaux d’irrigation, l’application d’un projet pilote d’irrigation en rigoles sur les terres de l’Association des usagers de l’eau, réduisant ainsi les pertes en eau de 50%.

Un an après le début du projet, M. Mago Tamberian, membre de l’Association des usagers de l’eau de Anjar responsable de la gestion de la réhabilitation du canal et de la distribution de l’eau, évoque les résultats significatifs de ce projet : « Cette année, nous avons remarqué les conséquences positives de la rénovation du canal sur la gestion des ressources en eau. Alors que l’année dernière les travaux de nettoyage des canaux avaient coûté beaucoup d’argent, nous avons pu réaliser des économies conséquentes cette année grâce à la réhabilitation du canal, ce qui nous a permis d’investir dans des travaux de réparation d’autres canalisation endommagées du système ». Mago détaille également les avantages de l’irrigation en rigoles sur les terres de l’Associaion des usagers de l’eau : « Cette approche nous a permis d’économiser 50% d’eau et d’améliorer la production. Suite à la mise en œuvre de ce projet pilote, nous avons décidé d’adopter cette technique dans la politique de notre association et de l’encourager sur le terrain afin qu’elle soit appliquée par tous les agriculteurs ».

Sur le même sujet

[catlist name=”les-hima”]

Check Also

Cérémonie à la mémoire de Luc Hoffmann, à la Tour du Valat, Camargue – France

By Assad Serhal – SPNL Director General Vingt ans ont passé depuis ma première rencontre …